loader image

Aiôn Group SA, la naissance d’un groupe horloger français

HORLOGERIE

10 Mar 2022

Ambitionnant de redonner ses lettres de noblesse à l’horlogerie française, Aiôn Group propose des solutions alternatives aux fabricants suisses et asiatiques. Le groupe, après le rachat d’une manufacture en Suisse, ne s’est pas installé dans le Doubs mais dans le Sud de la France, à La Ciotat.

Ainsi les ambitions d’Aiôn Group pour la France en matière d’horlogerie sont très importantes… il s’agit de développer et de pérenniser le savoir-faire horloger et de faire de l’hexagone à l’international un acteur majeur dans la conception et la production horlogère.

La France s’impose mondialement dans le secteur du luxe, constituant une ressource très importante à l’export, cependant l’horlogerie pourrait certainement mieux faire. D’autant que nombre d’horlogers, artisans, ingénieurs et entrepreneurs français installés à l’étranger, participent énormément à l’essor de ce secteur. L’idée est donc de créer la structure industrielle pour regrouper tous ces talents en les mettant au service de Maisons horlogères internationales.

Dans cette voie, Aiôn Group s’est porté acquéreur d’une manufacture horlogère suisse, Watch Manufacture, et de l’ensemble de son outil industriel opérationnel, et a décidé d’investir et de créer sur un terrain de 30 000 m² dans le Sud de la France, à La Ciotat. Le tout nouvel ensemble de production doit accueillir et former 160 collaborateurs en cinq ans et avoir une capacité de production de 400 000 mouvements et montres par an.

Non loin du terrain de construction, quelques filiales ont déjà débuté leurs activités horlogères … bureau d’études horloger, production et commercialisation de composants et de mouvements, décoration, assemblage et service après-vente multimarques, production et commercialisation de montres, gestion logistique et distribution multimarques.

Implanté en France, membre de l’Union Européenne, le groupe garde une bonne compétitivité pour les Maisons horlogères internationales, de la conception à la distribution. Aiôn Group a également une jolie carte dans sa manche, il a un savoir-faire indéniable en développement et production de spiraux.

Origines et ambitions d’Aiôn Group

Aiôn Group est à l’initiative d’Antony Simao, horloger français, et d’un certain nombre d’associés actifs, la plupart issus du secteur horloger. Il s’agit de réindustrialiser ce secteur en France, le groupe étant soutenu par des investisseurs individuels, l’Etat Français (plan France Relance), la région PACA (Provence-Alpes-Côte d’Azur) mais également par des experts internationaux en stratégie, technologie et industrie.

Antony Simao est un professionnel aguerri de l’horlogerie, diplômé de l’Ecole d’horlogerie de Morteau (France) et formé par des Maisons renommées telles que Breitling ou Audemars Piguet. Il a diverses expériences horlogères chez Chronode comme prototypiste (sous-traitance pour MB&F, HYT ou Hublot), comme directeur de société spécialisée en réglage et décoration de montres de prestige (sous-traitance pour Parmigiani, Richard et tant d’autres). Il a également créé la marque d’horlogerie française Lornet. Olimpiu Salcou fut pendant de nombreuses années conseiller en pilotage d’entreprises et coaching individuel. Auparavant, il exerça durant 16 ans dans le secteur du logement à des postes de direction. Céline Guth a eu diverses responsabilités dans le secteur privé et au niveau d’une organisation intergouvernementale (Conseil de l’Europe) dans les domaines du budget, de la planification stratégique et dans l’évaluation de projets internationaux. Hubert Patural est l’administrateur général et le fondateur d’OCBI Investment, réseau international d’entrepreneurs-investisseurs à enjeux responsables. Enfin, de nombreux cadres de l’industrie horlogère ont rejoint l’aventure d’Aiôn Group à divers postes opérationnels.

Aiôn Group, après maintes réflexions, a décidé de s’implanter à La Ciotat dans le Sud de la France en sachant que le tissu horloger le plus important se situe dans l’Arc jurassien dans la région frontalière entre la Suisse et la France. Le groupe a bénéficié d’un accueil de choix de la part des acteurs économiques et politiques de la région PACA. La Ciotat, ville moyenne de la Côte d’Azur, possède un tissu industriel dans le secteur du luxe et les technologies de pointe. Marseille se situe à quelques kilomètres et dispose d’un port et d’un aéroport international ainsi qu’une école d’horlogerie réputée. En règle générale, la Provence ensoleillée est une région où il fait bon vivre attirant les touristes du monde entier. La mission principale d’Aiôn Group étant de rendre à la France son rôle majeur comme concepteur et producteur au niveau mondial, il était important de se démarquer stratégiquement et localement des acteurs actuels du secteur.

Aiôn Group adhère aux principes de l’économie sociale et solidaire (ESS) en prenant en compte les impacts sociaux, sociétaux et environnementaux de l’ensemble de ses activités… limitation de l’impact environnemental et transition écologique du territoire. Le Groupe ambitionne d’être un créateur d’emplois non-délocalisables et pérennes, apporter une cohésion sociale et répondre aux besoins socio-économiques de la région.

Grâce à son savoir-faire, le Groupe peut avoir une production durable, innovante et de qualité afin que les produits traversent le temps et fassent partie de l’héritage et du patrimoine matériel et immatériel. En développant les capacités de production d’une manufacture suisse, Aiôn Group souhaite apporter sa contribution aux marques du monde entier dans un esprit attaché aux valeurs d’excellence de l’horlogerie.

André Tirlet

Articles Récents