loader image

Frédérique Constant dévoile cinq nouveaux modèles intemporels louant une élégante diversité

A LA UNE, HORLOGERIE

27 Avr 2022

L’heure est à la fraîcheur chez Frédérique Constant. Une nouvelle fournée de créations s’en vient enrichir les collections prestigieuses de la marque horlogère, avec au total cinq nouveaux modèles aux personnalités éclectiques et intemporelles.

Avec trois nouveaux modèles pour la collection Classics, et deux autres, dédiées aux gentes féminines, pour les collections Highlife Ladies et Slimline Ladies, la maison Frédérique Constant se retrouve sous les feux des projecteurs. Chaque nouveau modèle incarnant une euphonie entre classicisme et modernité, une symbiose entre technique traditionnelle et technologie moderne, l’horloger helvétique joue la carte de la diversité et de l’élégance.

Classics Index Automatic, le classicisme à l’état pur

Il est des créations qui, au premier regard, se reconnaît grâce à des traits incarnant l’image et les valeurs identitaires d’une marque… et cette nouvelle Index Automatic en est une magnifique illustration. Cette pièce est l’aboutissement d’un sublime effort de retour aux sources par Frédérique Constant, revêtant les codes stylistiques et esthétiques originels qui ont traversé les âges pour se renouveler dans une mouture aussi raffinée qu’intemporelle.

Porteur de ces codes de design, le cadran se pare d’un superbe guillochage, d’aiguilles au design inspiré de Breguet, d’index en chiffres romains ainsi que d’un subtil guichet de date placé à trois heures. Décliné en trois nouvelles variations, la Classics Index Automatic porte en son cœur un mouvement au calibre automatique FC-303 qui déploie la bagatelle de 38 heures de réserve de marche.

Les deux premières variations s’offrent un boîtier en acier et un bracelet en cuir noir, la première affiche un cadran argenté tandis que l’autre préfère un cadran couleur kaki. La troisième, aux allures plus prestigieuses, jouit d’un boitier en or rose (40 mm), d’un cadran où trois aiguilles planent sur les 12 index qui courent sur un tour d’heure satiné circulaire. Le tout s’accompagne d’un bracelet en cuir marron.

Classics Heart Beat Automatic, le garde-temps à cœur ouvert

Au design très proche de sa sœur la Classics Index Automatic, notamment avec son boîtier acier doté d’un cadran guilloché couleur kaki ou argent, de ses index en chiffres romains ou encore de ses aiguilles Breguet, la Classics Heart Beat Automatic troque toutefois le guichet de date par un élément fort symbolique d’où son nom a été tiré… une ouverture circulaire sur le cadran, laissant apparaître les entrailles du garde-temps et donc le cœur du mouvement. Ce dernier est d’ailleurs assuré par le calibre FC-310 à remontage automatique, permettant à la montre de disposer d’une réserve de marche de 30 heures.

Dénommée « Heart Beat », cette pièce de design, invention inédite de Frédérique Constant, se révèle être un magnifique clin d’œil et un véritable hommage aux origines de la marque horlogère, dont les codes stylistiques ont été plusieurs fois copiés, sans toutefois atteindre la renommée, le prestige et l’authenticité d’un garde-temps Frédérique Constant. Des valeurs qui sont reprises par la Classics Heart Beat Automatic, perpétuant l’esprit originel et novateur de la marque helvétique.

Classics Worldtimer Manufacture, le globe-trotter célèbre son 10e anniversaire

Trônant fièrement sur le podium des montres les plus vendues de Frédérique Constant, la Classics Worldtimer Manufacture est extrêmement adulée par les amoureux des garde-temps, grâce à un argument absolument inédit dans l’univers prestigieux de la fabrication horlogère… une fonctionnalité heures universelles permettant de connaître l’heure de 24 pays différents sur autant de fuseaux horaires, et cela d’un seul coup d’œil. Cette singularité a fait de la Classics Worldtimer Manufacture une véritable légende qui fête maintenant son 10e anniversaire.

C’est en cette superbe occasion que Frédérique Constant a décidé de lever le voile sur deux éditions exclusives de cette pièce mythique, rendant hommage à l’histoire de la marque et à son esprit novateur. Au rayon des éléments communs aux deux éditions, une couleur bleu profond inspirée des immensités océaniques sur lesquelles se dessine en relief un planisphère de couleur grise dont les contours sont ciselés avec une précision chirurgicale. Luminescents, les aiguilles et les index participent à une très grande lisibilité, et le compteur de date, placé à 6 heures, bénéficie d’un design exclusif et traditionnel de la Haute Horlogerie, composé d’une aiguille planant sur une sorte de mini-cadran guilloché au motif soleillé. Le fond est quant à lui ouvert, dévoilant le cœur du mouvement richement décoré de Côtes de Genève et d’un délicat perlage de sa platine.

La fonction heure universelle est assurée par la présence d’un disque blanc sur le rehaut, où s’inscrivent les 24 fuseaux horaires représentés par 24 villes de référence. Grace à une disposition bicolore de ce disque (blanc pour les 12 heures diurnes, bleu pour les 12 heures nocturnes), la lisibilité est bien au rendez-vous. Cette fonctionnalité à l’utilité certaine pour les amoureux des voyages a été rendue possible notamment grâce à l’incroyable mouvement automatique FC-718, création inédite de la maison. Fiable, à la fois simple et complexe, l’intégralité des indications se règle uniquement avec la couronne, grâce à un habile système à trois crans aidés par deux disques rotatifs, on obtient à la fois l’heure de l’affichage principal, la date et la ville de référence, mais également permet de remonter la montre.

Slimline Ladies Moonphase, une élégance classique et raffinée

La ligne Slimline Ladies Moonphase est aujourd’hui une collection phare de la maison Frédérique Constant, grâce à un style délicat et élégant aux notes minimalistes, tout en incarnant le luxe accessible. Son design reprend les codes classiques et éternels de la marque, avec notamment un cadran opalin dans lequel s’inscrivent des index bâtons appliqués teintés de noir perlé à l’image des canons de la belle horlogerie genevoise, et seulement un « XII » placé à midi et la mention « Swiss Made » placée à six heures.

Autour de ce cadran se dessine une minuterie en « Sectod dials » sous forme de chemin de fer, très en vogue dans les années 40 et 50 et ponctuée de 5 en 5 par des chiffres arabes. Animée par le mouvement à quartz FC-206 assurant 5 années de fonctionnement, cette montre dispose d’aiguilles noires perlées de type feuille, qui planent sur une indication des phases de Lune ouverte en croissant, flottante sur un parchemin céleste étoilé. Placée à 6 heures, cet élément authentique permet de suivre l’évolution de l’astre en temps réel. La couronne est quant à elle placée à trois heures, brillant délicatement grâce à son précieux cabochon bleu.

Le bracelet se décline en deux versions, la première jouit d’un cuir bleu surpiqué de la même couleur tandis que la deuxième dispose d’un bracelet en acier souple à 5 maillons polis, les deux versions bénéficiant du système « Quick Change » facilitant grandement leur changement.

Highlife Ladies Automatic, l’heure est à l’or

La Highlife Ladies Automatic revendique un design résolument plus moderne, plus avant-gardiste tout en se parant d’une insolente élégance, grâce à une parure en or jaune, grand retour très tendance. Déclinée en deux versions, cette nouvelle pièce dédiée à la gente féminine se pare d’un charme singulier très élégant, et opte pour un mouvement automatique qui procure 38 heures de réserve de marche et qui est visible grâce à un fond ouvert.

Le premier garde-temps est doté d’un boitier de 34 mm intégralement nappé d’un magnifique plaquage or jaune, qui se retrouve également sur le bracelet, les aiguilles ainsi que sur 3 des 12 index. En effet, les 8 index restants sont faits en diamant naturel, tandis qu’à 3 heures se creuse un guichet de date doté d’un pourtour en or jaune plaqué. Extrêmement riche en nuances et en reflets, l’or jaune est ici parfaitement exploité grâce à une grande diversité de finitions, des textures mattes aux surfaces polies en passant par un magnifique effet miroir. Un effet qui nappe la lunette, dont le cercle parfait se retrouve dans le sertissage de chaque diamant ainsi que dans le motif central gravée illustrant un globe terrestre, signature de la collection.

Grâce à un dessin aux lignes incurvées, le boîtier épouse harmonieusement la lunette et se poursuit élégamment jusqu’au bord de carrure, où un bracelet intégralement plaqué or jaune et mélangeant maillons satinés et polis reprend le relais d’un design étincelant. Pour un style plus décontracté, un second bracelet à l’installation facile est fourni, en caoutchouc blanc et à la boucle ardillon plaquée or jaune.

Doté d’une parure moins aurifère, le deuxième modèle reprend le design général du premier et remplace toutes les surfaces plaquées or satinées par un acier non moins élégant, le reste des surfaces gardant la finition or jaune plaqué poli miroir, le résultat… un look plus contrasté, jouant sur une « union des contraires » très assumée. Très hybride du fait de ses finitions, ce deuxième garde-temps est parfait pour ceux qui ne veulent pas trancher entre un design classique et contemporain, et qui optent pour un cocktail de reflets argentés et dorés.

Erdan Naréh-Telrit

Articles Récents