loader image

Doxa, une envie de blanc

HORLOGERIE

19 Août 2021

En ce mois de juillet 2021, Doxa fait entrer une septième couleur dans sa collection mythique de montres de plongée suisses. L’été est là, Doxa en profite pour dévoiler une nouvelle création, la SUB 200 Whitepearl !

La couleur a toujours fait partie de l’histoire de Doxa, elle fut la première en 1967 à utiliser la couleur orange pour un cadran alors que les autres marques à cette même période n’utilisaient que les gris ou les noirs. Osé à l’époque !

Après 50 ans, le légendaire modèle SUB s’habille tout en blanc pour la première fois. Cette nouvelle montre de plongée Doxa s’exhibe dans une version très pure d’un blanc immaculé, estivale et élégante ; découvrez la SUB 200 Whitepearl. Cette nouvelle couleur reste un évènement pour la maison Doxa. Le blanc est un classique raffiné et intemporel qui procure un sentiment de pureté et de fraîcheur. Une inspiration et un retour au naturel s’amorcent !

Ainsi cet été, le blanc fait son entrée dans les collections de la Maison et complète les 6 coloris existants que l’on retrouve dans les séries SUB 200, SUB 300 et SUB 1500T. Whitepearl est un nom bien trempé dans la lignée des autres coloris : Orange Professional (couleur mythique créée par Doxa Watches en 1967), Argenté Searambler, Noir Sharkhunter, Bleu Marine Caribbean et Turquoise Aquamarine. Le blanc Whitepearl débute sa carrière sur la montre de plongée SUB 200, 3 aiguilles et date.

La Doxa SUB 200 est d’un diamètre de 42 mm, en acier inoxydable de grande qualité. Elle possède une lunette tournante unidirectionnelle et une couronne vissée pour une étanchéité jusqu’à 200 mètres. Le verre saphir est bombé, inrayable et de type glass box. Les affichages sont enduits de Super-LumiNova® luminescent blanc pour faciliter la visibilité et la lisibilité. Le mouvement suisse automatique recèle une réserve de marche d’environ 38 heures.

Deux versions sont proposées : avec le bracelet iconique en mailles grains de riz acier et boucle déployante ou avec le bracelet caoutchouc souple et résistant pour une allure plus sportive. Les bracelets sont blancs en ton sur ton avec le cadran (qui existe dorénavant en deux tailles ; standard et small). Les signes distinctifs Doxa se retrouvent sur les deux côtés du cadran et sur la boucle ardillon.

Le modèle est disponible dès maintenant sur le site e-commerce de Doxa Watches. Vivez une expérience immersive dans l’univers de la marque. See now, buy now !

Rappels techniques

Indications : heures, minutes, secondes, date.

Références : 799.10.011.23 (blanc, bracelet caoutchouc, taille standard), 799.15.011.23 (blanc, bracelet caoutchouc, taille small) et 799.10.011.10 (blanc, bracelet acier inoxydable)

Boîtier en acier inoxydable 316L Diamètre : 42mm. Verre : Saphir « glass box » ; Lunette tournante unidirectionnelle, largeur entre-cornes : 19mm. Fond vissé en acier inoxydable – Couronne vissée. Étanchéité : 200 mètres, 20 BAR, équivalent à environ 656 pieds.

Cadran : Index peints soulignés de matière luminescente Super-LumiNova®. Aiguilles soulignées de matière luminescente Super-LumiNova®. Minuterie extérieure peinte

Lunette en acier inoxydable avec insert en saphir – Rotation unidirectionnelle.

Mouvement suisse, mécanique à remontage automatique. Réserve de marche : environ 38 heures

Bracelet en acier inoxydable, type « grains de riz » et boucle déployante ornée du symbole poisson DOXA, avec extension pour combinaison de plongée ou en caoutchouc de couleur blanche (2 tailles : Standard et Small), ton sur ton avec le cadran. Boucle à ardillon ornée du symbole poisson DOXA.

Prix public : CHF 990.00 pour la version avec bracelet en acier type « grains de riz » et CHF 950.00 pour la version avec le bracelet en caoutchouc.

 

A propos de Doxa Watches

La marque de montres suisses Doxa a été fondée par Georges Ducommun en 1889. Son histoire a débuté sous le nom de Georges Ducommun, Fabriques Doxa au Locle en Suisse. Son premier succès se fait en 1908 avec un mouvement de montre de 8 jours. Au décès de Georges Ducommun en 1936, Jacques Nardin, petit-fils du célèbre horloger du Locle Ulysse Nardin, prend les rênes de l’entreprise et développe durant la Seconde Guerre Mondiale une série de chronographes. Après la guerre, Doxa équipe de montres en or l’équipe allemande de football pour la Coupe du Monde et lance « Grafic » en 1956, une ligne de montres carrées Bauhaus.

La SUB est lancée en 1967. La montre de plongée devient très populaire auprès des plongeurs sportifs et militaires. Le cadran orange du modèle est devenu le signe distinctif de la marque.

En 1968, la marque rejoint l’ASUAG et dans le groupe Synchro, le trio de marques avec Ernest Borel et Cyma sont commercialisées tout au long des années 70. Pendant la crise du quartz, les marques Ernest Borel et Doxa sont reprises par Aubry Frère en 1978. Doxa devient la principale marque d’Aubry en Europe.

En 1997, la marque Doxa est rachetée par la famille Jenny de Bienne en Suisse. La SUB est relancée en 2002 et la Grafic en 2007. Doxa s’attache au développement des montres de sport et de plongée avec évidemment la SUB à cadran orange. En 2017, la marque a sorti une montre à mouvement « manufacture » de 8 jours, en mémoire de son histoire.

Articles Récents