loader image

MAGAZINE

« CDG 1970 » : une montre unique à la mémoire du Général de Gaulle

MONTRES, TENDANCES

20 Nov 2020 | 1 commentaire

50 ans se sont écoulés depuis la disparition d’un grand homme, Charles de Gaulle. Ayant marqué l’histoire de la France, il a su se faire une place de prestige parmi tant d’autres grands Hommes d’État. Ainsi, la maison horlogère Col&MacArthur lui rend hommage en lançant la collection « CDG 1970 ». Une collection commémorative forte et symbolique, relatant le parcours unique et la mort du Général de Gaulle.

Une collection commémorative : un digne hommage

Col&MacArthur est une maison horlogère unique en son genre. En effet, en décidant de sortir des collections commémoratives, elle nous partage sa passion de l’histoire et du patrimoine culturel. Comme le dit si bien le CEO de la marque, Sébastien Colen : « Honorer ces Grands Hommes qui jadis se sont distingués pour de nobles causes est primordial. ».

Ainsi, l’on vit naître des collections uniques et des modèles qui commémorent à leur propre façon, une personnalité ou un fait marquant de l’Histoire par son aspect et même par son mécanisme.

L’on peut citer ainsi le modèle « Armistice 1918 » qui relate les 100 ans de la fin de la Grande Guerre (WW1), ou encore la « Da Vinci 500 » rendant hommage à Léonard DeVinci avec notamment son mécanisme inversé inspiré de l’écriture en miroir de ce Grand Homme italien. L’on peut également retrouver « LUNAR 1969 » qui nous transporte sur la Lune avec les héros de la mission Apollo XI, 50 ans passés. Et la collection « CDG 1970 », à la mémoire du Général Charles de Gaulle, militaire, résistant écrivain et Homme d’État.

Cette collection particulière nous expose Charles de Gaulle sous ses multiples facettes. Fédérateur, homme de foi, père aimant, elle nous communique avec harmonie les valeurs de cet homme charismatique.

« CDG 1970 » : les références et leurs significations

La collection CDG 1970 s’inspire de la vie du Général de Gaulle. Elle nous offre des finitions soignées, et surtout nous ressasse des évènements et lieux marquants de la vie du grand homme à travers différents détails :

  • La croix de Lorraine que vous verrez au centre de la montre. Celle-ci fait référence au mouvement résistant, par Charles de Gaulle.
  • Le croquis du Palais de l’Élysée qu’on peut apercevoir en fond nous commémore son élection de 1969 par suffrage universel, en tant que Président de la République Française.
  • Près de ce croquis se trouve également la représentation de la Chapelle de Colombey-les-deux-Eglises. Cette dernière fait hommage à sa religion, son décès, et sa foi en Dieu.
  • Sur les « 20 minutes » de la montre, l’on retrouve le prénom de sa fille décédée à l’âge de 20 ans, Anne.
  • Sur les bords de la montre, l’on retrouve des feuilles de Chênes dorées qui font référence à son képi d’apparat.
  • Au pied de la Croix, l’on remarque également la silhouette du Général de Gaulle.
  • Également au pied de cette même croix, les initiaux « RF » signifiant République Française et à leurs côtés, les deux étoiles de son képi de Général.
  • « Vive la France » en langage morse fait également partie de l’esthétique particulière de cette montre. Cette phrase fut une phrase culte du grand homme et le morse rend hommage au mode de communication de l’époque.
  • Le « 5/V », ou les « 25 minutes » ont été représentées en doré, pour rendre hommage à la Vème république de 1958.
  • Enfin, les couleurs du drapeau français sont fièrement revêtues par les aiguilles de cette montre.

 

La version automatique ou la version Quartz ?

La collection CDG 1970 propose 2 montres d’aspect quasi-similaire, mais à mécanisme différent : la version automatique et la version Quartz. Des versions à édition limitée comprenant un emballage de luxe et une couverture d’assurance.

Les 2 modèles nous offrent :

  • Une garantie de 2 ans
  • Un mouvement d’origine Swiss Made, ligne Normtech, de calibre 703, version 5 Rubis/doré, d’une durée de batterie 60 mois.
  • Un boîtier de 43 mm de diamètre, en acier inoxydable 316L, avec un verre Saphir, et une étanchéité de 5 Atmosphères (50 mètres). Celui-ci a également un revêtement noir et des décorations en liseré plaqué or.
  • Le fond est aussi en acier inoxydable et à mécanisme clipsé.
  • Enfin, le bracelet est en cuir noir à boucle déployante.

 

Les différences

  • La version automatique a une épaisseur de boîtier de 12,6mm, et un type de mouvement mécanique.
  • La version Quartz a, quant à elle, une épaisseur de boîtier de 9,2 mm et à type de mouvement Quartz.

Articles Récents

Maison Guillot

Maison Guillot

L’une des grandes révolutions dans l’horlogerie s’est opérée en 2018 avec la Maison Guillot qui invente le tout premier boîtier modulable de type 3-en-1.

lire plus

1 Commentaire

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.