Maurice Lacroix Aikon PVD

HORLOGERIE

8 Fév 2024

Forte du succès de l’AIKON, la montre urbaine de Maurice Lacroix, la marque originaire des Franches-Montagnes a le plaisir de dévoiler l’AIKON PVD qui se décline en deux variantes, toutes deux limitées à 888 exemplaires… il est grand temps de briller !

l’AIKON PVD

Comme son nom l’indique, le boîtier de chaque modèle est exécuté en PVD et présente un éclat métallique. De plus, chaque cadran est doté d’un motif Clous de Paris. Ces nouveaux modèles conservent les attributs synonymes de la populaire montre urbaine, tout en offrant un nouveau look contemporain.

En 2016, dans les locaux de la Manufacture Maurice Lacroix, l’équipe créative a mis la dernière main à un nouveau modèle. Inspirée par la Calypso, un garde-temps extrêmement populaire dans les années 1990, l’équipe a commencé à réfléchir, désireuse de trouver un nom approprié pour leur nouveau modèle important. Le choix s’est finalement porté sur « AIKON », un nom de marque qui est depuis devenu synonyme de luxe urbain. La collection a connu un grand succès pour la marque de luxe et le nombre de références s’est accru pour englober les montres mécaniques, proposées dans un éventail de tailles, de couleurs et de matériaux. En outre, Maurice Lacroix a lancé des modèles dotés d’une variété de complications ainsi que des options de squelette. L’évolution continue de l’AIKON est sous-tendue par la quête inébranlable d’inventivité de Maurice Lacroix, un état d’esprit qui imprègne tous les secteurs de l’entreprise.

Fidèle à cet esprit créatif, Maurice Lacroix a le plaisir de lancer deux nouvelles versions, chacune habillée d’un ensemble de teintes élégantes et brillantes. Les deux montres sont revêtues de PVD, ce qui leur confère un éclat métallique envoûtant dans toutes les conditions de lumière. Une version, d’un diamètre de 39 mm, est présentée en bleu nuit, tandis que l’autre est logée dans un boîtier de 42 mm exécuté en gris canon de fusil. La version gris canon de fusil est dotée d’un cadran fumé de couleur coordonnée, orné d’un motif Clous de Paris. Le ton du cadran est plus clair au centre et prend une teinte plus foncée à la périphérie de l’affichage. L’AIKON PVD transmet succinctement l’essentiel du temps, à savoir les heures, les minutes et les secondes, ce qui la rend idéale pour les porteurs qui apprécient la simplicité.

Le fond du boîtier permet de voir le calibre automatique ML115, orné de perlage et de colimaçon. La montre est présentée sur un bracelet en caoutchouc signé M. Comme tous les modèles AIKON, l’AIKON PVD est équipée du système Maurice Lacroix Easy Strap Exchange, qui permet de remplacer facilement un bracelet par un autre, sans outil. 

À certains égards, les deux versions de l’AIKON PVD sont très différentes de leurs sœurs. Cependant, comme tous les modèles AIKON, elles offrent la qualité suisse, la précision, le confort au porter et une valeur perçue élevée, des attributs qui ont conduit au succès extraordinaire de la collection. L’histoire de l’AIKON se poursuit, perpétuée par une créativité extraordinaire.

Your Time Is Now with Maurice Lacroix 

Depuis près de 50 ans, Maurice Lacroix démontre tout son savoir-faire horloger en fabriquant ses montres dans les ateliers de la Manufacture horlogère de la marque en Suisse, à Saignelégier. Récompensée par plus d’une quinzaine de prix, la marque a fait preuve au fil des ans d’un esprit novateur, avant-gardiste et perfectionniste. La culture de Maurice Lacroix est en effet d’offrir des montres abordables, au design iconique et à la valeur perçue élevée. En 2016, Maurice Lacroix lance AIKON, une réinterprétation de son emblématique montre Calypso des années 1990. Moderne et audacieuse, AIKON s’adresse aux millennials connectés, cosmopolites et talentueux. Cette génération ambitieuse part à la conquête des villes du monde, en embrassant son esprit unique. Une source d’inspiration constante pour l’équipe créative de Maurice Lacroix, une marque active et urbaine, qui s’épanouit dans l’énergie électrique de ces villes. Dans cette optique, Maurice Lacroix a choisi d’associer son image à un ensemble d’activités qui permettent aux consommateurs d’expérimenter la vitalité unique de la vie urbaine. www.mauricelacroix.com 

A propos du PVD

Le PVD, ou Physical Vapor Deposition, est une technique qui consiste à déposer une fine couche de matériau sur un autre par évaporation et condensation. Le PVD permet de créer des revêtements de différentes couleurs et propriétés, comme le noir, le doré, le bleu ou le rose. Le PVD est souvent utilisé pour recouvrir les boîtiers et les bracelets des montres, afin de leur donner un aspect plus moderne, élégant ou sportif.

Le PVD présente plusieurs avantages par rapport aux autres méthodes de coloration des montres, comme la peinture ou le placage. Tout d’abord, le PVD est plus résistant à l’usure, aux rayures, à la corrosion et aux chocs. Ensuite, le PVD offre une meilleure adhérence du revêtement sur le métal, ce qui évite qu’il ne s’écaille ou ne se décolle. Enfin, le PVD permet de respecter la forme et les détails du design original de la montre, sans modifier son épaisseur ni son poids.

Le PVD est donc une option intéressante si l’on souhaite personnaliser une montre avec une couleur originale ou tendance, tout en conservant sa qualité et sa durabilité. Il existe de nombreuses marques qui proposent des modèles avec un revêtement PVD, comme Maurice Lacroix, Hamilton, Tissot, Seiko ou Casio. On peut également faire appel à un spécialiste du PVD pour transformer sa montre préférée avec une couleur de son choix.

Patrick Koune

Articles Récents