La nouvelle campagne de Francéclat « Montres à la Française, le temps de vivre »

HORLOGERIE, INSTITUTIONS

28 Oct 2022

C’est à l’heure où l’horlogerie française renaît et s’épanouit que Francéclat lance la campagne de communication collective « Montres à la française » à la veille du week-end du passage de l’heure d’été à l’heure d’hiver.

Montres à la française est tout en évocation d’une culture vivante et d’un certain art de vivre à la française. La campagne de communication s’incarne dans une histoire collective à travers le concept du temps de vivre… une interprétation poétique et précisément française de vivre l’instant présent. Cette démarche est le fruit d’une collaboration étroite avec les industriels, les fabricants, les artisans horlogers et les organisations professionnelles de la fabrication et de la distribution.

En avant-première, vous pouvez découvrir les visuels de la campagne de communication mettant en scène “Temps de vivre” pour les montres à la française. Informer le public français du dynamisme, de la créativité, du savoir-faire et des métiers de l’horlogerie française à travers différents canaux est tout l’objectif de cette campagne.

La campagne de communication 2022 est présentée à travers 3 visuels, avec un total de 14 montres incarnant des montres à la française. Son déploiement s’appuie à la fois sur un dispositif 360° online et offline.

Un site expérientiel et actif met en avant la diversité des marques françaises tout en favorisant les liens avec les revendeurs, détaillants et réparateurs. Le site propose un catalogue de marques avec des pages personnalisées présentant leur histoire, leur philosophie et les produits sélectionnés. Il vise également à proposer des contenus éditoriaux reprenant les codes des magazines qui traitent de sujets plus transversaux (tendances, design, style, métiers, histoire…). Le moteur de recherche est conçu sous deux angles pour devenir une source d’inspiration pour les novices comme pour les connaisseurs. Une approche plus aspirationnelle sous la forme d’un test psychométrique, et une approche plus rationnelle avec un moteur de recherche plus classique avec des filtres. Le réseau de détaillants est renforcé grâce à des outils de géolocalisation pour se connecter avec les enseignes de distribution des marques.

Le lien vers le site est le suivant www.montresalafrancaise.fr

et le lancement est prévu le 26 octobre.

Pour accompagner cette histoire collective, des contenus sont également déployés sur les réseaux sociaux de @montresalafrancaise sur Facebook et Instagram.

Si vous ne connaissez pas la diversité du secteur de l’horlogerie française, voici une liste non exhaustive des marques françaises (hors joaillerie et marques sous licence)… Akrone, Apose, Arilus, Augarde, Auricoste, Awake, Baltic, Barillet, Beaubleu, Berthet, Beuchat, Blackgoose, Bodet, Boissier Paris, Briston, Bernard Richards Manufacture (BRM), Buci, Carzo & Lieutier, Certus, Charlie Paris, Cyril Brivet-Naudot, D.W.Y.T, Davis Watch, Depancel, Dodane, Duc Oger, FOB Paris, Freret Roy, Fugue, Girl Only, Grandval, Gustave & Cie, Halchimy, Hegid, Herbelin, Héritage, Humbert Droz, Idunn, Iris Alt, Jacques Bianchi, Jacques Stussy, Jourdan, Jude Davis, Kelton, Klokers, Koppo, Laps, Le Forban, Lip, Lorige, Lornet, Maison Alcée, Maison Boanton, Maison Guillot, March LA.B, Marie & Louis, MAT Watches, MB Watches, Mona Watches, Mw&Co, Navitec, Nepto Watch, Obrey, Octopus Watch, Olivier Jonquet, Opex, Panamers, Pequignet, Pierre Lannier, Pinet Montrivel, Ralf Tech, Remontet, Reservoir, Riskers, Romain Thiriet, Saint Honoré Paris, Sartory Billard, Semper & Adhuc, Sila, Springer & Fersen Watches, SYE, Trilobe, Unauthorized Dealer, Utinam, V Watch, Vasco Watch, William L 1985, Xrby, Yema, Yonger & Bresson, et ce n’est pas fini !

A propos de Francéclat

Francéclat est le Comité Professionnel de Développement Economique dédié au service de l’horlogerie, de la joaillerie, de l’orfèvrerie et des arts de la table français. Financé par la taxe HBJOAT, il est régi par la loi du 22 juin 1978 qui a mis en place les comités professionnels de développement économique.

Grâce à des consultations étroites et régulières avec les professionnels de l’horlogerie, de la bijouterie-joaillerie et des arts de la table, Francéclat a élaboré et mis en œuvre une politique globale visant à stimuler la création, la production, la commercialisation en France et à l’étranger des produits issus de ces trois secteurs à travers un plan d’actions collectives.

les missions de Francéclat sont ajoutées à celles des syndicats et des fédérations professionnelles. Elles s’inscrivent dans le cadre de la mission de service public qui lui est confiée, couvrant l’ensemble du cycle de vie du produit. Les actions entreprises répondent aux orientations stratégiques formalisées dans le contrat d’objectifs et de performance signé avec le ministère chargé de l’Industrie.

En résumé, Francéclat est un accélérateur de développement qui décrypte les marchés, organise des rencontres, est un véritable soutien de l’innovation, un accompagnateur des transformations et met en avant les secteurs de l’horlogerie, de la bijouterie-joaillerie et des arts de la table en France et bien sûr, à l’international.

Images : Francéclat

André Tirlet

Articles Récents

Frederique Constant Slimline Moonphase

Frederique Constant Slimline Moonphase

La Maison Frederique Constant a demandé à l’artiste français seconde/seconde d’imaginer de mettre en valeur, grâce à son talent unique et audacieux, une réinterprétation quelque peu déroutante du fabricant de la montre Slimline Moonphase Date Manufacture. 

lire plus