loader image

Michel Herbelin, distributeur de Wolf en France

ACCESSOIRES, HORLOGERIE

20 Juin 2022

Maison horlogère française de tradition, familiale et indépendante depuis 1947, MICHEL HERBELIN se voit confier la commercialisation des produits de la société WOLF en France début 2022. Cette entreprise familiale fondée en 1834 est spécialisée dans les remontoirs de montres, les écrins et les coffrets à bijoux.

La société Michel Herbelin est dirigée par quatre associés… Cédric Gomez-Montiel, Benjamin Theurillat et les petits-fils du fondateur, Maxime et Mathieu Herbelin. Elle devient distributeur officiels de la marque WOLF. L’objectif est clair, il s’agit d’augmenter de façon significative la présence de WOLF en France. Les deux entreprises partagent une attention commune aux détails et à la tradition familiale, elles ont des forces communes pour assurer le succès.

« WOLF a une longue histoire dans la création de solutions de protection de très haute qualité et très appréciées par les amateurs de montres du monde entier, c’est donc tout naturellement que nous pouvons proposer aux bijoutiers français cette offre complémentaire », a assuré Cédric GOMEZ MONTIEL, Directeur Général de Michel Héberlin.

« Notre rapprochement avec la famille Herbelin est clair, nos deux sociétés partagent des valeurs familiales fortes, le client passe avant tout, et nous sommes à même de fournir les meilleurs produits où chaque détail compte, que ce soit l’esthétique ou la technologie », a déclaré le Président directeur général de WOLF, Simon Wolf, et ajoutant « Nous sommes prêts désormais à nous développer sur le marché français et sommes très enthousiastes à l’idée de le développer ! »

A propos de Wolf 1834

Wolf 1834 est une entreprise familiale spécialisée dans la fabrication d’accessoires de luxe, les écrins de montres et les remontoirs. Il y en a vraiment pour tous les goûts et tous les budgets. Depuis 5 générations, la famille Wolf transmet son savoir-faire et sa recherche de la perfection en concevant des produits qui durent (du moins pour les coffrets). L’histoire de l’entreprise commence au 19e siècle, lorsque l’orfèvre allemand Philipp Wolf remarque que ses couverts en argent se vendent mieux dans de belles boîtes. Son attention s’est rapidement tournée vers la création et la fabrication de magnifiques écrins.

En 1895, alors que son fils apprend encore le métier, la famille prend congé à Malmö, en Suède, où Philippe Wolf II décide de créer son propre atelier de fabrication de boîtes. Des décennies plus tard, c’est au tour du petit-fils Philip Wolf III de prendre la relève et de partir en Amérique vendre le savoir-faire familial. Mais les trajets sont trop longs et laborieux pour mener à bien l’activité. La génération suivante immigre au Royaume-Uni, où Philip Wolf IV construit une nouvelle usine hautement automatisée avec près de 300 employés, ce qui en fait la plus grande usine de boîtes à bijoux du Royaume-Uni. En 1988, avec sa cinquième génération, l’entreprise familiale fait son entrée sur les marchés américain et canadien, bien mieux équipée et tout à fait prête à les conquérir. Le succès est au rendez-vous, et l’héritage de l’entreprise continue de s’épanouir aujourd’hui avec une gamme de produits plus large, dont les remontoirs de montres qui positionnent la marque comme un leader du marché.

Aujourd’hui Wolf est une marque mondiale reconnue avec des décennies de savoir-faire et de recherche du design parfait. Elle vient de confier la distribution de ses produits à Michel Herbelin pour le marché français.

Les nouveautés Michel Herbelin 

Michel Herbelin vient de lancer un montre « no gender » … une Mix des genres. Avec un boitier de 38 mm, cette nouvelle version donne une véritable polyvalence de styles dans l’élégance que ce soit sur un poignet féminin ou masculin.

Inspiré des années 1947-1950, le boitier est en acier poli, d’une belle carrure ronde, à la couronne boule cannelée sertie d’un cabochon spinelle bleu. La couronne est cerclée d’une lunette fine, le cadran est galbé et sous la protection d’un glace saphir bombée… pas d’embellissements superflus, juste les bonnes informations sobrement orchestrées. Le cadran affiche trois fines aiguille (heure, minute et seconde, deux compteurs à 3 et 9h pour le jour et la date. Un compteur à 6h indique les phases de lune.

Le garde-temps loge un mouvement suisse à quartz et est proposé avec un bracelet en cuir souple surpiqué sellier. Une montre à partager… ou pas avec sa moitié, pour les esthètes amoureux du charme d’autrefois et d’aujourd’hui. Prix de vente conseillé : 550 euros.

Dans un style différent mais en ligne droite de l’héritage de la Maison Herbelin, voici maintenant la dernière nouveauté… la Newport Héritage Chronographe. Inspiré des codes horlogers des années 1970, le boitier acier inoxydable 316L de 42 mm est de forme coussin. En alternance de surfaces brossées et polies, il possède un cadran bleu Newport soleillé protégé d’une glace saphir galbée double face. Les aiguilles heures et minutes sont de couleur acier recouverte d’une matière luminescente blanche.

Trois compteurs à 6, 9 et 12h indiquent respectivement la petite seconde intégrée d’une date, des 30 minutes et des 10 heures. La fonction chronographe se déclenche en actionnant des poussoirs (champignons). La précision est au 1/10e de seconde et l’étanchéité est jusqu’à 100 mètres. Cette sportive made in France rime avec performance et élégance. Prix public conseillé : 749 euros.

André Tirlet

Articles Récents