loader image

Venezianico dévoile la Nereide Tungsteno… l’essence vénitienne dans une montre de plongée incassable

HORLOGERIE

30 Mai 2022

Des qualités techniques et d’excellents matériaux dans une montre de plongée indestructible, la Nereide Tungsteno est née. « Essence vénitienne », mouvement suisse et lunette en tungstène, le plus dur de tous les métaux, réunis dans un design iconique et sportif avec un boîtier de 42 mm.

La création d’un instrument indestructible est ce qui a poussé Venezianico à concevoir, dans un style authentiquement italien, la montre de plongée Nereide avec lunette en tungstène. C’est la même motivation qui, en 1913, a poussé la Royal Navy italienne à la construction du sous-marin homonyme, lancé à Venise et fierté technique de l’époque.

La volonté est donc de créer une montre résistante, non seulement à la pression exercée par l’eau à une profondeur de 200 mètres et à tout autre dommage accidentel, mais également inaltérable au temps qui passe et qui fait toujours vibrer ceux qui la possèdent pour son esthétique identique à celui du jour de son acquisition.

Montre de plongée mêlant classicisme au style moderne, dotée d’un boîtier de 42 mm en acier 316L, la Nereide Tungsteno allie élégance et solidité, étonne par le soin apporté aux détails et par son raffinement compatible à tout type de tenue. Elle retrouve son essence vénitienne avec simplicité à commencer par la croix placée sur le cadran, partie intégrante du logo s’inspirant de celle qui se trouve sur la Tour de l’Horloge Renaissance de la place San Marco.

Sous le verre saphir de très haute qualité, connu pour ses propriétés anti-rayures, le cadran de cette première version de lancement est bleu avec des index traités en Super-LumiNova. Il s’accorde parfaitement avec les reflets métalliques de la lunette en tungstène poli, dotée d’index numériques blancs et inscrite dans la lunette unidirectionnelle, caractéristique essentielle de toute montre de plongée. Outre l’attention portée au design et aux détails, la Nereide Tungsteno surprend également par sa qualité technique puisqu’elle est dotée du calibre suisse Sellita SW200-1, un mouvement mécanique à remontage automatique. La montre polyvalente, à la fois puissante, sportive et élégante, complète son design avec un splendide bracelet en acier « Canova », inspiré de la sculpture néoclassique vénitienne, qui alterne les finitions polies et brossées et est sécurisé par un fermoir papillon.

Avec Nereide Tungsteno, Venezianico confère un caractère d’indestructibilité et une impression vérifiée de « toujours aussi neuf » à la collection Nereide qui tire son inspiration du sous-marin éponyme et gravé sur le fond du boîtier du modèle.

Caractéristiques techniques

Matériau du boîtier : Acier inoxydable 316L / Dimensions : Ø 42 mm, entre les pattes 49,00 mm / Mouvement : Automatique Cal. Sellita SW200-1 / Fonctions : Heures, Minutes, Secondes, Date / Cristal : Verre saphir avec traitement anti-reflet / Matériau lumineux : BGW9 Super-LumiNova® Anneau : Insert en tungstène, 120 clics WR : 20ATM (= 200mt) / Bracelet : Acier inoxydable / Prix public conseillé : 895,00 euros.

A propos de Venezianico

En préambule, Alberto Morelli déclare : « Nous concevons et fabriquons des montres automatiques. Elles n’ont pas de pile à l’intérieur car elles sont entièrement mécaniques. Elles sont alimentées uniquement par le mouvement du poignet dont elles récupèrent l’énergie cinétique pour se recharger. Ce sont des pièces qui vivent avec la personne qui les porte, ce qui est vraiment passionnant. »

Depuis la Renaissance, Venise se distingue par sa recherche de la beauté, son esprit pionnier et son ouverture à de multiples cultures. Animés par ces valeurs, l’entreprise perpétue cette philophie en créant des montres emblématique auxquelles est associée la qualité. Le logo de la marque s’inspire de la croix placée au sommet de la Tour de l’Horloge, située sur le côté nord de la Place Saint-Marc. Elle relie le cœur politique de la ville à la Mercerie, la rue historique des marchands. Ainsi, à mi-chemin entre la politique et les affaires, elle leur donne le rythme depuis le 15e siècle.

L’identité visuelle rappelle les matériaux utilisés dans la construction de Venise au fil des siècles. La solidité et la durabilité peuvent être associées aux bases des bâtiments en pierre d’Istrie. Le grès gris du pavage des « calli » est juxtaposé à l’or étincelant des stucs et des mosaïques, ce qui témoigne de la ténacité, de l’assiduité et du raffinement des Vénitiens. Inspirés par l’héritage de Venise, les garde-temps sont créés pour être faciles à porter en conservant design linéaire, tout en gardant un caractère distinctif. Les créations ont une identité exprimée par des formes simples et iconiques et une utilisation équilibrée des couleurs.

La curiosité innée a conduit Venise à établir des contacts avec différentes cultures et à atteindre les endroits les plus reculés du monde connu au fil des siècles. De même, Venezianico opère sans distinction dans les principaux espaces de fabrication de montres, à savoir la Suisse, l’Italie, la Chine et le Japon, afin de combiner les meilleurs savoir-faire.

Un article de qualité ne doit pas forcément être très cher. En éliminant tous les intermédiaires non essentiels, l’entreprise peut proposer des montres abordables, sans renoncer à la qualité. Toute décision a un impact sur l’environnement. Cependant, le réduction de cet impact peut être minimiser par des choix de création réfléchie et l’utilisation de matériaux recyclables.

André Tirlet

Articles Récents