loader image

Alpina, nouveaux modèles, rééditions et partenariats… L’horloger suisse sous le feu des projecteurs

HORLOGERIE

11 Avr 2022

Chez Alpina, ce mois d’avril commence sous les meilleurs auspices. La maison horlogère suisse est sur tous les fronts, d’un côté multipliant les nouveaux modèles avec cinq nouvelles entrées inspirées de modèles historiques, et de l’autre s’enrichissant de partenariats inédits avec la station française de ski Val Thorens ou encore avec le snowboarder français Pierre Vaultier. Focus sur la saga incroyable d’Alpina…

L’univers d’Alpina a toujours été intimement lié à celui de la discipline sportive. Depuis sa création, Alpine est engagée dans la conception de montres de luxe aux performances sportives alliant exigences, précision et fiabilité. Un engagement que la marque continue d’honorer, notamment grâce à l’annonce de cinq nouveaux modèles répartis sur deux collections différentes.

En parallèle de ces nouveautés, Alpina officialise son partenariat avec la station française de ski Val Thorens et accompagne le snowboardeur français le plus titré de l’histoire, Pierre Vaultier, dans le cadre d’un projet sportif de haut niveau intitulé Reshapes.

Alpiner4 Chronograph Automatic, le compagnon du sportif aventurier

Doté d’un esprit purement sportif, l’Alpiner4 Chronograph Automatic est le digne héritier du concept « 4 » conçu par Alpina en 1938, dont le nom faisait écho aux quatre innovations qu’il portait en son cœur : boîtier en acier inoxydable, antimagnétisme, résistance aux chocs et étanchéité. Des caractéristiques que la nouvelle pièce reprend et améliore, en plus d’un design aux couleurs de Dame Nature.

Prêt à relever tous les défis, de l’alpinisme à la plongée dans les lacs, le nouveau Alpiner4 Chronograph Automatic se dote d’un boîtier de 44 mm en acier poli et brossé, certifiée ISO 764 (résistant à des conditions magnétiques de 4 800 A/m) pour assurer une fiabilité en toute condition. La lunette boussole solaire est tournante à 360°, et collabore avec une échelle 24 heures sur le pourtour du cadran. Ce dernier, incarnant un véritable tableau de bord, est soleillé et se dote de deux compteurs positionnés en face-à-face, façon « Bi Compax ». La lisibilité est parfaitement assurée par des index argentés luminescents, et le mouvement est assuré par un calibre automatique de chronographe Alpina AL 860.

L’Alpiner4 Chronograph Automatic se décline en trois modèles dont les finitions rendent hommages aux couleurs de la nature. Le premier, jouissant d’un boîtier et d’un bracelet en acier rappelant le granit, se dote d’un cadran bleu clair soleillé, telle la couleur des grands lacs alpin. Le second reprend la finition du boîtier et du bracelet du premier, tout en adoptant un cadran gris soleillé. Enfin, le troisième s’inspire des verdoyantes forêts alpines, avec un cadran vert sapin soleillé surmontant le boîtier en acier, ainsi qu’un bracelet brun écorce, en cuir de veau, surpiqué blanc-cassé.

Prix de Vente Public Conseillés : Bracelet cuir : 2 695 euros – Bracelet acier : 2 795 euros.

Startimer Pilot Automatic et Startimer Pilot Quartz Chronograph Big Date, deux lignes de haut vol

Conçus pour les passionnés d’aviation, les garde-temps de la collection Startimer profitent d’une refonte complète de leur design, reprenant les codes stylistiques des modèles originels afin de renforcer les liens avec leur histoire intimement liée à l’aviation militaire. Ainsi, la collection bénéficie d’un nouveau boîtier de 41 mm, une nouvelle lunette au profil cranté, ainsi que d’une couronne vissée façon oignon cannelé à 3h, d’une taille plus discrète. Les aiguilles luminescentes en formes de cathédrale pointent vers des chiffres arabes plus petits, accompagnés d’une minuterie en forme de rails, l’ensemble contribuant grandement à la lisibilité.

La Startimer Pilot Automatic adopte un guichet de date à 6h, et cache en son cœur un mouvement mécanique à remontage automatique FC-525. Trois déclinaisons sont disponibles… la première jouit d’un boîtier, d’une lunette et d’un bracelet en acier poli et satiné, ainsi que d’un cadran noir, des aiguilles et d’un index de couleur blanche, pour un style résolument moderne. Le deuxième reprend le boîtier en acier et le cadran noir, mais préfère un bracelet en cuir de veau noir doté de surpiqures blanc cassé, une couleur que revêt également les index. Quant au troisième modèle, toujours doté d’un boîtier en acier, il se pare d’un cadran bleu très à la mode, d’un bracelet en cuir de veau brun, surpiqué de blanc cassé et rembordé de rouge, couleur du logo Alpina visible sur le contrepoids de l’aiguille centrale des secondes.

Plus sophistiqué, la Startimer Pilot Quartz Chronograph Big Date adopte un mouvement à quartz AL-372 et fournit des mesures au dixième de seconde, et sur douze heures consécutives. Pour la date, deux guichets grande taille, sont positionnés à 6h. Trois modèles sont également disponibles… le premier est tout en robustesse avec un boîtier et un bracelet en acier, ainsi qu’un cadran noir dans lequel danse deux aiguilles larges et luminescentes. Le deuxième modèle arbore un cadran vert olive surmontant un boîtier en acier au revêtement PVD noir, ainsi qu’un bracelet vintage en cuir de veau brun, surpiqué blanc cassé. Les aiguilles et index luminescentes se nappent d’une couleur beige. Enfin, le troisième modèle est très contrasté, avec un cadran bleu pétrole sur un boîtier en acier, ainsi que des aiguilles et index blancs et un bracelet en cuir de veau brun ponctué d’une surpiqure blanc cassé.

Prix de Vente Public Conseillés : Startimer Pilot automatic : Bracelet cuir : 995 euros – Bracelet acier : 1 095 euros // Startimer Pilot Quartz Chronograph Big Date : Bracelet cuir : 950 euros – Bracelet acier :  1 050 euros.

Alpina prend un partenariat inédit avec la station française de ski Val Thorens et chronomètre le snowboarder français le plus titré de l’histoire

Véritable éden des passionnés de sports d’hiver, la station de ski Val Thorens fait partie du plus grand domaine skiable au monde et peut se vanter d’être la plus haute station d’Europe, avec 2 300 mètres. Ayant obtenu 7 fois le prix de la meilleure station du monde et 9 fois celui de la meilleure station de France lors des World Ski Awards, Val Thorens célèbrera son cinquantenaire lors de la saison 2022-2023… une célébration marquée par une collaboration avec Alpina, qui devient le partenaire horloger de la station en 2022.

Signe de ce partenariat historique, Alpina et Val Thorens ont établi la « Powder Alarm » au cœur de la station, un système qui permet de prévenir en temps réel les passionnés d’or blanc en cas de chute de neige. La « Powder Alarm » redirige vers une snowcam affichant l’heure sur une horloge Alpina, qui reprend le design du modèle iconique Alpiner4 Automatic. Un ski Salomon permet ensuite de mesurer la quantité de neige tombée et par conséquent d’en informer les skieurs.

Dans une discipline sœur du ski, Alpina noue un autre partenariat avec le projet Reshapes et la marque Red Bull… un projet qui se définit comme une démonstration sportive de snowboard de haut niveau, élaboré sur un pumptrack de neige unique de 14 modules implanté au cœur de la station de ski française de Serre Chevalier, et comportant pas moins de 300 m de pente.

Un véritable défi auquel Pierre Vaultier, champion du monde 2017, double médaillé d’or aux JO et détenteur de 6 globes de cristal, fera face, avec Alpina comme chronométreur officiel. En effet, le snowboarder français s’élancera sur cette piste incroyable tout en étant équipé d’une AlpinerX Alive, montre connectée qui permettra de mesurer non seulement sa performance, mais également des mesures telles que son rythme cardiaque ou son taux d’adrénaline une fois le parcours terminé.

André Tirlet

Articles Récents