loader image

La Maison Veyret, un écrin de la joaillerie parisienne

A LA UNE, JOAILLERIE

13 Sep 2021

La Place Vendôme et la Rue de la Paix regroupent dans ce quartier de Paris le plus grand nombre de joailliers. Grandes maisons et jeunes créateurs y trouvent l’histoire, l’inspiration et les lieux de réception pour leur clientèle.

Ce n’est pas sans raison si ce quartier des joailliers est devenu incontournable pour la France mais également au niveau mondial. La Place Vendôme a été voulue par Louis XIV, conçue par l’architecte Jules Hardouin Mansart en 1699, et s’appelait à l’époque « La Place des Conquêtes ». Elle changea de nombreuses fois de noms au cours de l’histoire, ainsi sous la Révolution, on la nommait « La Place des Piques », on imagine facilement pourquoi ! Détruite au temps de la Commune, elle est reconstruite en 1875. Frédéric Boucheron fut le premier joaillier à s’y installer en 1893. L’atmosphère y est toute particulière, adaptée au milieu de la joaillerie, entre luxe et authenticité. Des hôtels de luxe ouvrent leurs portes à une clientèle de riches voyageurs. Les plus grands bijoutiers, joailliers et horlogers ne tarderont pas à s’y installer également. Aujourd’hui, toutes les marques de luxe ont fait le choix du « triangle d’or » : Cartier, Chanel, Louis Vuitton, Piaget, Chaumet et tant d’autres… grandes enseignes et jeunes créateurs joailliers s’y retrouvent.

En 2019, la jeune Maison Veyret s’installe à deux pas de la prestigieuse Place Vendôme. Mais pourquoi ce nom « Maison Veyret », ne parle-t-on pas de Maison pour les entreprises qui ont déjà une longue histoire ? … et bien, c’est le cas pour la Maison Veyret, certes elle est installée récemment à Paris (et à Nice d’ailleurs) mais elle a une longue histoire de quatre générations au-delà des mers, à Nouméa en Nouvelle-Calédonie. Anouck Veyret, la créatrice, est la digne héritière d’une longue lignée d’horlogers bijoutiers joailliers dont le premier ancêtre s’est installé à Nouméa pour y créer un atelier d’horlogerie. C’est dans la boutique familiale qu’Anouck découvre sa passion pour les gemmes. Elle y apprend le métier et toujours au fil du temps… les pierres précieuses et de couleurs vont développer son imagination, son inspiration et sa création.

Anouck a trouvé l’inspiration au cours de ses voyages pour créer une collection de joaillerie moderne et audacieuse tout en respectant scrupuleusement le savoir-faire joaillier français d’exception. La créatrice est gemmologue de formation, elle achète elle-même les diamants et les pierres de couleurs pour réaliser des bijoux uniques dans une qualité incroyable. Tous les bijoux sont fabriqués à la main dans des ateliers parisiens où les artisans joailliers, sertisseurs, polisseurs et graveurs ont une rigueur, une qualité de travail et l’excellence d’un savoir-faire exceptionnel. La Maison n’hésite pas à faire appel aux techniques innovantes pour proposer des bijoux aux finitions parfaites.
Les bijoux munis d’un ingénieux système se transforment en pièce unique ; les boucles d’oreilles se portent le jour ou la nuit, les chaines « Grand Soir » se métamorphosent en changeant le style des boucles et les bagues, qui arborent les deux signatures de la Maison (perles d’or et forme en « V » éponyme), peuvent se démultiplier à l’envi et selon les envies.
La beauté de la nature et le goût de l’aventure sont de véritables inspirations qui naviguent entre tradition et modernité. La première collection « Melting Pot », aux accents orientaux et aux noms évocateurs « Sari Précieux » ou « Turban », vous entraîne telle une promesse d’évasion. Ici la manchette en or revêt des courbes organiques et végétales toutes de fleurs constellées en saphirs bleus ou diamants. Les bagues de fiançailles et les alliances en or 18 carats sont travaillées selon les désirs des clientes avec des rubis, émeraudes, tourmalines, spinelles ou tant d’autres pierres.

Jusqu’à la fin de l’année, la Maison Veyret va participer à de nombreux évènements :
• Les 25 et 26 septembre 2021 : Salon de la Gemm’Academy à Montparnasse, Paris.
C’est le troisième salon organisé par la Gemm’Academy, association d’anciens élèves de l’Ecole des Gemmes de Paris. Seront présents des négociants de pierres de couleurs, de perles et des créateurs de bijoux. Ce sera l’occasion pour la Maison Veyret de présenter sa collection « Melting Pot » et toutes ses nouveautés.

• Du 26 au 29 novembre 2021 : Salon TimelessJewels à Saint-Germain-des-Prés, Paris.
C’est le seul évènement consacré à la joaillerie en France où l’on peut découvrir des bijoux anciens et contemporains. Cette exposition nous entraîne dans un voyage parmi les antiquaires et créateurs de bijoux, et leur passion pour la joaillerie. Durant quatre jours, la Maison Veyret y présentera toute les nouveautés et la collection « Melting Pot ». C’est l’occasion de rencontrer la créatrice, Anouck Veyret, qui sera ravie de vous conseiller pour une demande de sur-mesure.

• Du 13 au 23 décembre 2021 : Pop Up Store de Noël au Marais, Paris.
A l’occasion des fêtes de fin d’année, la Maison Veyret ouvre son Pop Up Store au 35 rue Debelleyme à Paris… une semaine pour découvrir les collections et les nouveautés. Un moyen simple d’offrir ou de s’offrir un joli cadeau.

Rendez-vous à ne pas manquer !

André Tirlet

Articles Récents

Anonimo, la Militare fête ses 20 ans

Anonimo, la Militare fête ses 20 ans

2001 – 2021, vingt ans déjà pour la Militare, icone de la marque. Pour marquer cet anniversaire, Anonimo a réalisé deux nouveaux chronographes à l’élégance purement italienne, de fabrication suisse, pour rendre hommage aux fondateurs de la marque.

lire plus

Una Storia, des bijoux pour les femmes audacieuses

Una Storia, au petit nom charmant qui chante son origine italienne, est une entreprise de création de bijoux de qualité, originaux, différents et élégants qui conviennent aux femmes audacieuses, affirmées et passionnées. Aujourd’hui, l’entreprise nous présente sa nouvelle collection automne hiver.

lire plus