loader image

Découvrez la nouvelle édition #FliegerFriday de Hanhart

HORLOGERIE

23 Août 2021

Un bien curieux nom pour la dernière nouveauté de Hanhart éditée à 100 pièces seulement : #FliegerFriday. Le hashtag est apparu sur les réseaux sociaux en 2015 et est devenu, au fil du temps, très populaire auprès des amateurs et collectionneurs de montres de pilotes. Avec #FliegerFriday, Hanhart a voulu dédier son propre chronographe à ce phénomène.

Mais qu’importe le nom, il est vendredi soir, il est temps de penser au week-end, il est temps de recharger ses batteries, il est temps de vivre une nouvelle expérience : quelle montre choisir pour quelle tenue ? Un chronographe sera parfait, le nouveau garde-temps #FliegerFriday de Hanhart sera l’idéal. Une lisibilité parfaite, une facilité d’utilisation et une robustesse absolue sont les trois principales caractéristiques de ce modèle, le tout associé à un design sans compromis. #FliegerFriday est certes conçue pour les pilotes, mais que vous soyez dans les airs, dans la rue ou sur l’eau, elle est le symbole de la passion attachée à votre poignet.

Avec 42 mm de diamètre et 15 mm de hauteur, le boitier est en acier inoxydable. Une grande couronne d’aviateur et le poussoir HyCeram rouge à 4 heures (pour remettre le chronographe à zéro) le caractérisent pleinement. La légende raconte qu’une femme de pilote aurait coloré de verni à ongle rouge le poussoir du chrono de son mari afin qu’il pense toujours à elle pendant les vols ! Mais en vérité, le rouge permet aux aviateurs d’identifier rapidement le poussoir pour une remise à zéro, même pendant des opérations difficiles.

Le boitier est revêtu de Diamond-Like Carbon (DLC) d’un noir profond ; un aspect saisissant qui confère au chronographe un caractère unique mais surtout améliore considérablement la résistance à l’abrasion et à la corrosion. Le bracelet en veau velours bleu et surpiqures rouges sur les cornes, complète le boitier dans une combinaison de couleurs inédite.

#FliegerFriday, boîtier acier inoxydable vêtu de DLC (Diamond-Like Carbon)

Le cadran de couleur bleu roi possède deux compteurs disposés à 3 heures et 9 heures : l’un de 30 minutes, l’autre pour les secondes courantes. L’aspect sportif est renforcé par quelques pointes de rouge et l’on notera l’indication de la date à 6 heures.

Les aiguilles « cathédrale » et les chiffres sont revêtus de Super-LumiNova pour assurer une lisibilité optimale même dans de mauvaises conditions de luminosité.

Le fond vissé est gravé du numéro de chaque pièce (xxx/100). Attention les éditions limitées de Hanhart se vendent très vite !

Etanche à 10 bars (environ 100 mètres), la #FliegerFriday possède le calibre automatique HAN3809 sur une base de l’ETA7750 avec une modification de La-Joux-Perret. Sur une fréquence de 4 Hz (28 800 vibrations par heure), il garantit une autonomie de 42 heures à pleine charge.

#FliegerFriday, boutons de réglage dont poussoir HyCeram rouge

Le garde-temps #FliegerFriday de Hanhart, strictement édité à 100 pièces, est disponible à la vente à partir de la mi-septembre 2021 au prix de 2 490 euros.

 

Résumé technique

Boitier : diamètre 42 mm, hauteur 15 mm, acier inoxydable revêtu de DLC (Diamond-Like Carbon), verre saphir convexe anti-reflet, revêtement AR uniquement à l’intérieur pour une résistance maximale aux rayures du verre saphir à l’extérieur, fond de boîtier vissé et revêtu de DLC, numéro de limitation XXX/100, gravure du “h” de Hanhart, étanchéité à 10 bars/10 ATM.

Cadran : logo moderne et disposition bicompax, numéros revêtus de Super-LumiNova®.

Mouvement : mouvement chronographe automatique HAN3809, base : SW500 avec modification de La Joux-Perret, distance asymétrique entre les poussoirs, 28.800 A/h, 4 Hz, 28 rubis. Réserve de marche 42 heures après remontage complet. Fonctions : petite seconde, compteur 30 minutes, chronographe Bicompax avec stop seconde central, dispositif d’arrêt de la seconde, date avec réglage rapide.

Bracelet : cuir de veau velours bleu, largeur de l’ergot : 21 mm. Couleurs : bleu roi avec surpiqures rouges sur les cornes. Boucle à ardillon revêtue de DLC.

 

A propos de Hanhart

L’entreprise horlogère suisse-allemande a été créée en 1882 par Johann A. Hanhart à Diessenhofen dans le nord-est de la Suisse. En 1902, l’entreprise est transférée dans le sud de l’Allemagne à Schwenningen-am-Neckar. Le premier chronographe de la Maison est produit en 1924 suivi d’une gamme de montres de poche et de montres-bracelets. Wilhelm Julius Hanhart prend la suite de son père en 1932 et se concentre sur la fabrication de mouvements bruts. C’est en 1938 qu’est produit en série le chronographe à un seul bouton avec le « Calibre 40 ». Les chronographes de poignet pour pilotes sont produits en 1939, ils sont dotés de deux poussoirs décentrés par rapport à la couronne de remontoir et équipés de la fonction « flyback ». Les années suivante, l’entreprise se concentre sur la fabrication d’instruments de mesure du temps. Aujourd’hui, Hanhart produit les montres et les chronomètres dans ses ateliers de Gütenbach, dans le sud de l’Allemagne. Le siège social de la marque se trouve toujours à Diessenhofen, en Suisse.

 

André Tirlet

Articles Récents